Les différents types de coiffures africaines et leurs modes d’entretien

coiffure-africaine

Synonyme d’art, la coiffure africaine vous permet de créer différents styles au gré des envies. Connue également sous l’appellation « cheveu afro », cette fameuse coiffure possède une certaine particularité. Toutefois, il est fortement recommandé de bien entretenir un cheveu crépu afin de le coiffer sans l’abîmer. Comment reconnaître une coiffure africaine ? Quel modèle choisir ? Comment l’entretenir au mieux ?

La coiffure africaine, c’est quoi ?

Un cheveu afro est crépu. Il est à la fois cassant et sec dans la plupart des cas, du moins s’il n’est pas traité régulièrement. La structure crépue est due à la présence d’une asymétrie au niveau de la matrice pilaire (là où se déroule la production des cellules du futur cheveu). C’est ce qui se passe surtout au niveau de la racine, là où l’inégalité de la production de cellules se fait le plus ressentir des 2 côtés.

Les raisons de la coiffure africaine

Un climat tempéré s’ajoute à la liste des raisons pour laquelle un cheveu africain est souvent très sec. Les pores du cuir chevelu se resserrent sous l’effet de la forte chaleur, ce qui entraine une certaine déshydratation. La production de sébum demeure insuffisante.

L’histoire de la coiffure africaine remonte en 1930, quand les Africains, les Afro-Américains, les Latinos et les Caribéens la portaient pour s’exprimer librement pendant la période des affrontements interraciaux. La coupe Afro a permis à tout un chacun d’affirmer son identité quand le racisme a continué à dominer dans les années 1950 à 1970.

Une coiffure de plus en plus appréciée

Actuellement, la coiffure afro est devenue une référence dans le milieu de la mode grâce à son côté chic et naturel. Même les personnes dont les cheveux ne sont pas crépus se démènent pour adopter ce style. Le mouvement NAPPY encourage par contre les personnes à cheveux crépus à lutter contre les défrisages.

Quels sont les différents types de coiffure africaine ?

N’étant plus uniquement un symbole, la coiffure africaine a su se diversifier au fil des années. En effet, les boucles sont de plus en plus mises en valeur, les colorations et les coiffures se font au gré des envies. Certains afros quant à eux privilégient la couleur naturelle tout en misant sur un meilleur entretien de leurs cheveux.

Les Vanilles

Les Vanilles désignent des tresses réalisées avec 2 brins torsadés entre eux. Vous pouvez l’adopter sur l’ensemble de vos cheveux, ou tout simplement sur l’une de ses parties afin de personnaliser votre style. Il est possible de rassembler vos Vanilles en chignon.

Les nattes africaines

Les nattes sont des tresses à 3 branches. Vous pouvez créer différents motifs en collant vos tresses directement sur votre crâne ou les laisser en mouvement pour profiter d’une meilleure fluidité. Les nattes fines peuvent être enroulées en chignon. Vous pouvez aussi les utiliser en début d’une coiffure afin de lui conférer un certain style.

Les Bantu Knots

Les mini-chignons que sont les Bantu Knots sont faits à partir de mèches de cheveux qui sont enroulées sur elles-mêmes. Chaque chignon occupe le centre de votre chevelure préalablement divisée et séparée par plusieurs raies.

Les dreadlocks

Ce style de coiffure est obtenu après avoir enlevé un tressage. Vos mèches s’emmêlent alors entre elles.

Les Box Braids

Ces types de tresses se portent courts ou longs, et sont généralement alimentés par des mèches de votre choix. Vous pouvez orner vos cheveux de perles ou de bijoux pour optimiser leur personnalisation.

Comment garantir l’entretien des cheveux afro ?

Les personnes qui adoptent le style afro ou celles qui les ont naturellement ont tendance à exercer une certaine force sur leurs cheveux, ce qui les fragilise au fil du temps. Le renouvellement de la fibre capillaire se fait lentement ou s’interrompt suite aux diverses agressions engendrées par les différentes manières de coiffer les cheveux. Un entretien régulier des cheveux s’impose.

les shampoings pour une bonne coiffure africaine

Vous avez le choix entre plusieurs types de shampooings pour cheveux crépus afin de les entretenir, à savoir :

  • Les produits à base d’avocat
  • Les shampooings à base d’aloe vera
  • Les produits à base de noix de coco
  • Les shampooings à base de beurre de karité

les traitements après le shampoing

coiffure-africaine

Pensez toujours à faire un masque après le shampooing afin de maximiser l’hydratation des cheveux. L’application d’un masque à la kératine par exemple permet d’éviter que vos cheveux se cassent et facilite leur démêlage.

Clôturez votre routine avec l’application d’une crème ou d’une mousse afin de faciliter le coiffage de vos cheveux. Cette technique est à privilégier pour ceux ou celles qui souhaitent obtenir de jolies boucles. Une fois séchés, vos cheveux afficheront une belle frisure.

Réduire la fréquence des tresses est la meilleure façon de garantir la santé des cheveux crépus. Pensez également à couper les pointes de manière régulière et d’éviter le brushing autant que possible. Si vous tenez à les défriser de temps en temps, assurez-vous d’effectuer des soins adaptés sur vos cheveux avant qu’ils ne soient en contact avec l’appareil chauffant.

Les produit à adopter pour prendre soin des cheveux afros au quotidien

Vous disposez d’autres soins pour maintenir la santé des cheveux crépus :

  • Lait capillaire (pour nourrir les cheveux)
  • Huile de jojoba et huile de palme (pour hydrater les cheveux)
  • Huile de ricin (pour une meilleure repousse)

Vous pouvez aussi utiliser des soins 100% naturels afin de préserver la beauté de vos cheveux afro, tels que :

  • Un masque au miel et à l’avocat
  • Un masque aux huiles de coco et au beurre de karité

Après la tresse, vos cheveux deviennent encore plus fragiles. Afin de les fortifier, vous pouvez les laver avec un shampoing doux dilué dans de l’eau. Massez délicatement votre cuir chevelu puis rincez à l’eau claire. Appliquez ensuite un après-shampoing adapté. Privilégiez un produit nourrissant pour optimiser l’hydratation de vos cheveux.

L’application de gouttes de sérum ou de crème est également à privilégier une fois que vous aurez séché vos cheveux. Vous n’aurez plus qu’à les laisser en mouvement quelque temps avant de les attacher ou de les tresser à nouveau. En effet, vos cheveux ont besoin de respirer.