Aller au contenu

Comment faire un balayage californien ?

 

Loin d’être une simple tendance, le balayage californien constitue une amélioration de la coloration cheveux. Très apprécié pour son effet retour de plage, il permet de changer de tête en donnant un coup de brillance discret aux cheveux avec un résultat naturel. Mais qu’est-ce qu’un balayage californien ? Comment le réaliser ? Comment entretenir vos cheveux après l’opération ? Voici tout ce que vous devez savoir sur cette technique de balayage.

Le balayage californien, c’est quoi ?

On désigne par balayage californien une coloration partielle consistant à éclaircir la chevelure mèche par mèche tout en douceur. Il s’agit d’un dégradé qui se fait sur plusieurs tons de blond de l’encadrement du visage au sommet de la tête. À l’opposé du tie and dye, il permet d’apporter des nuances dorées aux cheveux avec un effet fondu très naturel. Vous ne remarquerez donc pas de racine ou de démarcation.

Cette technique de coloration a pour but d’illuminer et de sublimer la couleur naturelle des cheveux. Elle procure à votre crinière l’effet du soleil ainsi qu’un effet retour de vacances. L’éclaircissement ne doit donc être que d’un à deux tons plus clairs que la coloration naturelle.

Qui peut réaliser le balayage californien ?

Le balayage californien est une méthode de teinture capillaire particulièrement appréciée par les cheveux blonds ainsi que les cheveux châtains clairs. Cependant, il peut également convenir aux brunes. L’essentiel est qu’il n’y ait pas une grande divergence de tons entre le balayage blond et la couleur naturelle de la crinière.

balayage californien

Alors, quelle que soit la teinte de votre chevelure, vous pouvez faire un balayage pour devenir blonde. Mais quelle couleur choisir ?

Si vous avez des cheveux bruns, il serait idéal de choisir le blond caramel, le blond miel, le blond noisette ou de miser sur des reflets cuivrés. Le blond doré et le blond polaire vous conviendraient parfaitement si vous êtes blonde.

Par ailleurs, ce type de balayage pour cheveux est adapté aussi bien aux cheveux courts qu’aux cheveux mi-longs et cheveux longs. Il procure du volume aux chevelures fines et de la profondeur aux cheveux clairs. Aussi, que votre crinière soit crépue, bouclée ou raide, vous pouvez changer votre couleur de cheveux grâce au balayage californien.

Comment se fait un balayage californien ?

Le balayage cheveux californien se réalise au pinceau et à l’air libre. Le produit éclaircissant est appliqué sur le cheveu sans aller en profondeur. Cela permet d’obtenir des racines foncées et une teinte plus claire au niveau des pointes. Pour un effet naturel, discret et parfait, le coloriste doit prioriser les mèches de cheveux qui encadrent le visage et celles situées au-dessus de la tête. L’éclaircissement sera plus accentué sur les pointes.

Comme dans le cas d’un ombré hair, les mèches doivent être fondues dans l’ensemble des cheveux avec discrétion. Le coiffeur a également la possibilité d’accentuer la brillance en ajoutant des pigments chauds. Soulignons que vous n’êtes pas obligé d’aller dans un salon de coiffure pour effectuer un balayage californien. Vous pouvez tout simplement faire une coloration maison.

Comment entretenir son balayage californien ?

Le balayage californien n’entrainant pas d’effet racine, il requiert peu d’entretien contrairement à la coloration permanente ou végétale. De plus, il vieillit bien. Il suffira donc de vous rendre chez votre coiffeur coloriste de manière trimestrielle ou 2 ou 3 fois par an afin de refaire les racines et de raviver les reflets. Celles qui ont des cheveux blancs peuvent également faire des retouches mensuelles.

Cependant, pour conserver la luisance de votre chevelure tout en assurant la protection des pointes, vous devez :

  • réaliser un masque hydratant pour hydrater vos cheveux 2 ou 3 fois par semaine ;
  • nourrir les pointes en faisant un bain d’huile de ricin de temps à autre ;
  • utiliser un shampoing bleu afin que vos mèches blondes dorées ne jaunissent pas ;
  • privilégier un après-shampoing et des shampoings hydratants ;
  • faire un soin lavant éclaircissant à la camomille ;
  • nourrir et hydrater si nécessaire vos cheveux colorés en vous servant quotidiennement d’un sérum ou d’une huile.

Notez que le balayage californien est moins agressif pour le cuir chevelu et les cheveux qu’une coloration ton sur ton sans ammoniaque ou une coloration végétale totale. Cependant, il sensibilise la chevelure. De ce fait, il est conseillé de faire au plus trois balayages cheveux par an afin de préserver vos longueurs.

Conclusion

Le balayage californien permet de changer la couleur de base de vos cheveux pour les illuminer. Adapté à tous les teintes et types de chevelures, il donne un résultat naturel et subtil. Vous pouvez le réaliser chez une coiffeuse ou en coloration maison.