Utilisations du chanvre pour la santé ou l’environnement

utilisations-chanvre-sante

Lorsqu’on entend parler du chanvre, les pensées convergent directement vers le chanvre comme stupéfiant. Mais ce sont là deux choses totalement différentes. En effet, aussi étonnant que cela puisse paraître, le chanvre possède de nombreux atouts pour la santé humaine et pour l’environnement. Difficile d’y croire n’est-ce pas ? Afin de dissiper vos doutes, découvrez dans cet article pour connaître trois utilisations du chanvre pour la santé et pour l’environnement.

Qu’est-ce que le chanvre ?

Encore appelé chanvre industriel ou Cannabis sativa, le chanvre est une plante annuelle ayant pour famille les cannabinacées. Il est principalement cultivé pour la longueur de sa tige et de la faible proportion en tétrahydrocannabinol (THC).

Bien qu’indiquant la même espèce, l’expression « chanvre » est employée pour faire référence à la plante industrielle et à la fibre textile qui en est tirée. Quant au terme cannabis représentant le genre de l’espèce, il est utilisé pour nommer la variété psychotrope employée en tant que drogue ou comme herbe médicinale.

Le chanvre est utilisé dans plusieurs domaines tels que : le tissage, la cosmétique, la papeterie, l’alimentation humaine et animale, la construction et l’isolation. Il sert également de biocarburant, de combustible et d’aliment.

Quels sont les avantages du chanvre alimentaire ?

Comme indiqué préalablement, le chanvre est aussi utilisé comme aliment. Consommé, il présente de nombreux bénéfices pour l’organisme. Toutefois, la plante n’est pas ingérée sous sa forme brute, mais sous d’autres formes que nous vous laissons le soin découvrir.

  • Le chanvre alimentaire est un véritable don du ciel. En effet, cette dernière présente de nombreux avantages pour l’organisme humain. Par exemple, l’huile de chanvre est riche en oméga 3 et 6 (présents avec un apport idéal) et contient de faibles proportions de gras saturés (mauvais gras). Grâce à sa teneur en acide linoléique, elle agit sur le processus de vieillissement de la peau en la ralentissant.
  • Les graines, quant à elles, sont une excellente source de protéines complètes. Contrairement aux autres graines, elles renferment les huit acides aminés essentiels, dont la lysine, la leucine et l’isoleucine ainsi que l’histidine puis la méthionine. Elles n’ont donc rien à envier à la viande de ce point de vue. Mais la liste ne s’achève pas là.
  • Il s’agit d’une très bonne source de minéraux. Ces graines sont une source intéressante de minéraux, d’oligo-éléments et de vitamines. Ce sont entre autres : le calcium, le magnésium, le manganèse, le zinc, le cuivre et les vitamines B. Cerise sur le gâteau : elles contiennent de très faibles quantités d’acide pythiques (facteur antinutritionnel) comparativement aux autres céréales.
  • La farine de chanvre est sans gluten, elle convient donc aux cœliaques. En ce qui concerne le lait, il est celui d’origine végétale le plus riche en protéines, en acides gras essentiels et est beaucoup plus digeste que celui de soja.

Quelles formes de chanvre consommer ?

Les formes de chanvre à consommer sont les graines, l’huile, la farine, la poudre protéinée, le beurre et le lait. Les graines peuvent être décortiquées ou non et servent à alimenter l’homme, le bétail ainsi que les oiseaux. Elles sont également connues sous le nom de chènevis. En ce qui concerne l’huile de chanvre (de couleur vert foncé)elle est extraite des graines qui contiennent environ 33 % de lipides.

Contrairement à ce que l’on serait tenté de penser, la farine de chanvre n’est obtenue ni des feuilles séchées, ni des graines décortiquées. Mais plutôt à partir des graines entières. En effet, suite à l’extraction de l’huile, des grains moulus appelés « tourteau » sont obtenus. Le tourteau est ensuite tamisé afin de le débarrasser des morceaux de coque. Le produit issu de cette opération est la farine.

Pour obtenir la poudre protéinée, la farine est repassée au tamis avec des mailles plus fines cette fois-ci afin d’obtenir un produit débarrassé d’un maximum de fibres. Pour ce qu’il en est du beurre de chanvre, il est issu des graines décortiquées et mixées (parfois avec un peu d’huile comme pour le beurre de coco). Le lait quant à lui est fabriqué à partir des graines entières ou décortiquées ou du beurre.

Le chanvre et ses écologiques applications pour le textile

Le chanvre industriel ou textile est une grande source de fibre naturelle. utilisations-chanvreTout comme le lin, il fournit un tissu écologique d’excellente qualité. Il est l’une des plus vieilles et premières fibres utilisées pour la confection de vêtements. De plus, la culture du chanvre exige 10 fois moins d’eau que celle du coton et ne nécessite aucun apport en produits chimiques. Elle réduit donc l’impact écologique de l’industrie textile.

En plus d’être écologiques, les fibres de chanvre sont antimicrobiens

La fibre de chanvre possède des propriétés antibactériennes, antifongiques et anti-UV. Elle est également thermorégulatrice, absorbante, hypoallergénique et très résistante. Elle permet donc de fabriquer des tissus écologiques d’excellente qualité.

Optez pour les fibres de chanvre permet de mieux protéger l’environnement

Elle est aussi biodégradable et n’empoisonne pas la faune aquatique comme les fibres issues des tissus synthétiques. Grâce à sa haute aptitude à l’absorption, elle permet d’économiser de grandes quantités de colorants. En effet, les teintures utilisées en textile contribuent à hauteur de 20 % à la pollution des eaux dans le monde.

Elle est donc une meilleure alternative au coton dont la production est très polluante pour l’environnement et nécessite une énorme quantité d’eau (environ 2,7 tonnes d’eau pour avoir un T-shirt de 120 g).