Quel type de robe porter selon sa morphologie ?

Morphologie et robes

Différentes morphologies existent, et il est préférable de s’habiller en fonction de celle-ci, pour ne pas avoir l’air ridicule dans une robe. Connaître sa silhouette permet aussi un important gain de temps lors des séances de shopping.

Quelles sont les différentes morphologies ?

C’est Christina Cordula qui le dit, il n’y a rien de pire que de s’habiller sans suivre sa morphologie ! Il en va de même (et surtout) pour les robes.

Il existe, principalement, six différents types de morphologies :

  • En PYRAMIDE
  • En HUIT
  • En OVALE
  • En PYRAMIDE INVERSÉE
  • En SABLIER
  • En RECTANGLE

Chacune de ces morphologies a ses particularités

  • La femme PYRAMIDE, aussi désignée comme « morphologie en A » a un buste assez étroit, mais des hanches beaucoup plus larges. C’est un type de physique caractéristique des femmes aux origines africaines, ou des sportives utilisant beaucoup leurs jambes. C’est la silhouette considérée comme étant la plus féminine, surtout pour une femme un peu menue.
  • La silhouette en HUIT est assez proche de celle en SABLIER, mais c’en est une version plus « ronde ». La femme HUIT a quelques rondeurs bien placées et proportionnées, avec une taille marquée et, bien souvent, une poitrine généreuse.
  • L’OVALE, ou « morphologie en O », symbolise la femme dont les courbes sont plutôt situées au niveau du ventre. Elle les épaules et les hanches un peu plus fines que le centre de son corps. Les femmes OVALES ont des silhouettes généreuses qu’il ne faut pas camoufler, mais sublimer.
  • La morpho en PYRAMIDE INVERSÉE aussi appelée « morphologie en V », est typique des sportives utilisant beaucoup les bras, telles que les nageuses, et qui ont donc un buste assez développé. Cette silhouette peut être réellement glamour à condition de bien proportionner les accessoires (comme belle robe patineuse assortie d’une ceinture, par exemple).
  • Les personnes ayant une morphologie en SABLIER « baptisée morphologie en X » ont une taille assez cintrée et une symétrie entre la carrure des épaules et la largeur des hanches. C’est aussi une silhouette idéale et sexy, qui permet d’accentuer sa féminité facilement grâce à des tenues plus cintrées.
  • Les silhouettes en RECTANGLE ou « morphologie en H », ont une carrure assez développée et uniforme. Les hanchez et les épaules sont au même niveau, mais, à l’inverse des SABLIER, la taille n’est pas particulièrement marquée. Il convient alors d’opter plutôt pour une coupe asymétrique, comme les robes évasées au niveau des hanches, afin de donner un effet plus marqué au niveau de la taille.

Quelle robe porter selon votre morphologie ?

Les personnes ayant une morphologie en PYRAMIDE doivent équilibrer le volume des hanches avec celui de des épaules, vu qu’elles ont le bas du corps plus développé que le haut. Pour cela, les robes à bretelles, voire même les robes bustier, ou à petites manches fluides sont idéales. Les cols serrés ont tendance à écraser la poitrine et le haut du corps, c’est pourquoi, dans ce cas, vous privilégierez une robe avec un joli décolleté, afin d’aérer le haut du corps.

Porter des robes avec de petits volants et froufrous est également bienvenu si ceux-ci sont localisés sur le haut du corps (par exemple au niveau des manches), afin de créer du volume. Le tout est de mettre l’accent sur les épaules.

Il est également conseillé d’éviter les robes (ou jupes) à imprimés au niveau du bas du corps, car ceux-là accentuent les hanches, de même que pour les coupes droites et mettent en valeur les courbes du corps.

Les personnes dont la silhouette est en HUIT devront plutôt s’attarder sur la taille afin de mettre en valeur la finesse de celle-ci et de souligner la symétrie entre les épaules et bas du corps. Les vêtements en matières fluides iront aussi bien qu’une robe droite (voire fourreau si l’on est fort mince, le contraire risquerait de donner un effet « boudiné »), à condition de marquer la taille fine.

Les personnes ayant une morphologie en OVALE porteront préférablement des robes dans une taille empire ou trapèze, qui vont allonger la silhouette et souligner le buste tout en masquant les courbes un peu plus disgracieuses. La robe doit cacher les épaules et, idéalement, ne pas être moulante. Elles peuvent donc porter des robes larges et plissées, afin qu’elles volent au vent et ne moulent pas les formes disgracieuses.

Pour les personnes ayant une carrure en PYRAMIDE INVERSÉE, il est préférable de ne pas porter de robe volumineuse au niveau des épaules car cela accentuerait encore plus cette partie du corps déjà large. Elles doivent également privilégier les robes longues, et les couleurs et imprimés plus au niveau du bas du corps. Il leur est, en revanche, conseillé d’éviter les hauts avec de fines bretelles. Un beau décolleté un peu plongeant assorti de petites manches courtes (sans épaulettes, attention, on ne veut pas rajouter de structure) permet aussi de « casser » l’effet de largeur des épaules et d’allonger un peu le buste. Et rassurez-vous, ce n’est pas parce que vous avez une petite poitrine que vous devez vous refuser les décolletés 😉

Les morphologies en SABLIER doivent équilibrer les volumes entre le haut et le bas du corps. Elles doivent aussi mettre leur taille en valeur, à l’aide de ceintures par exemple.

Les personnes ayant une morphologie en RECTANGLE ne doivent pas porter de brassières, au risque d’aplatir les courbes de la poitrine, et préférer un soutien-gorge push-up (sauf en cas de poitrine importante). Elles peuvent porter des robes dont l’encolure est arrondie, afin de donner l’impression d’avoir des plus de courbes. De plus, une robe à volants sera préférée à une robe droite pour amener du mouvement dans la silhouette.

Le tout est donc d’accorder ses vêtements avec sa morphologie, afin de se mettre en valeur. Si vous avez des hanches développées, mettez en avant le haut de votre corps, et à l’inverse, si vous avez des épaules développées, mettez vos hanches en valeur.