4 étapes pour faire pousser le houblon à partir du rhizome houblon

houblon

Le houblon est l’élément qui procure à la bière sa saveur amère. Si vous êtes brasseur amateur, vous avez peut-être déjà pensé à planter votre propre houblon. Il s’agit d’une plante assez facile à cultiver, qui se plait dans tout climat modéré et qui n’a pas besoin de trop d’entretien. Alors si vous désirez planter le houblon à partir du rhizome, retrouvez dans ce guide les 4 étapes à suivre pour la réussir votre projet.

Préparation du terrain pour la plantation du rhizome houblon

Sachez que le houblon nécessite beaucoup de luminosité pour grandir. Alors il vous faut un espace plus ou moins large dont l’exposition au soleil varie entre 6 et 8 heures minimum par jour. Optez pour un terrain qui favorisera la pousse du rhizome houblon en hauteur. Il est possible de planter le plant :

  • le long des murs de votre habitation,
  • autour d’un arbre ou
  • le long d’une pergola.

Vous pouvez aussi poser un treillage contre une barrière ou contre des poteaux. Le terrain doit être meuble, riche et correctement drainé avec un sol frais ayant un pH compris entre 6 et 8. Après le choix du terrain, la prochaine étape est sa préparation. Pour une terre tassée, celle-ci consiste à briser la surface à l’aide d’une binette, d’un râteau ou d’un motoculteur afin de l’aérer. Enlevez les mauvaises herbes, les cailloux, etc.

Pour le bien de votre rhizome houblon, enrichissez votre sol avec des engrais chimiques et du fumier s’il est un peu pauvre. Enfin, vous devez édifier un monticule de terre pour votre rhizome houblon. Si vous comptez en planter plusieurs, sachez que les tiges doivent être espacées les unes des autres d’un mètre environ.

La plantation du rhizome houblon

rhizome houblonAchetez le rhizome houblon en mars ou en avril sur internet ou en jardinerie puis placez-le dans un réfrigérateur en attendant la fin de l’hiver pour la planter. Pour la plantation, il faut creuser au centre de la butte de terre un trou de 10 cm de profondeur environ, puis poser le plant au fond avec les racines dirigées vers le bas.

Vous devez ensuite colmater le trou et tasser doucement la surface puis recouvrir avec un paillis léger ou de la paille pour éviter que les mauvaises herbes poussent. Il est important que votre sol soit en permanence humide.

Une fois que le houblon atteint une hauteur de 15 cm, vous devez le forcer à s’enrouler autour du support (arbre, poteau, treillage). Chaque rhizome houblon engendre 4 à 6 tiges qui prennent chacune beaucoup de place. Vous pouvez alors couper les tiges qui ne vous semblent pas vaillantes. Enfin, lorsque la plante aura atteint une hauteur de plusieurs mètres au bout de quels mois, taillez-la en la débarrassant des tiges en mauvais état et des feuilles qui sont en bas.

La récolte et le séchage du houblon

Vers la fin de la saison estivale, vous devez observer et toucher les cônes (ou strobiles). Dès que ceux-ci sont mûrs, on aperçoit une poudre jaunâtre (la lupuline) et ils sont secs, avec une souplesse au toucher, un aspect de papier et une odeur agréable. Normalement, la récolte des cônes se fait aisément lorsque ces derniers parviennent à maturité. Si vous constatez que certains ne sont pas mûrs, il faut le laisser en place encore quelques jours.

Ensuite, vous devez faire sécher les cônes. Pour ce faire, placez-les à plat, éloignés les uns des autres dans un endroit abrité du soleil, dans une pièce parfaitement ventilée et fraîche. Vous pouvez mettre un ventilateur en route si nécessaire. Après deux ou trois jours, les cônes sèchent et prêts.

Si vous ne voulez pas brasser dans les jours suivants la récolte, il est préférable de mettre les cônes dans des sacs alimentaires en plastique sans oublier de chasser le plus possible l’air. Vous entreposerez ces contenants au réfrigérateur. S’ils ne sont pas appelés à être utilisés avant des semaines, il est même possible de les congeler.

La protection du plant de houblon

À la fin de la récolte, la tige doit être taillée à une hauteur d’un mètre. Cela permet de la protéger du gel. Il sera possible de la retailler au printemps suivant afin qu’elle redémarre. Ensuite, vous devez la mettre à l’abri du froid en utilisant une bâche ou une toile protectrice commercialisée en jardinerie pour les couvrir. Ainsi, elle ne pourrira pas.

Servez-vous d’une pelle pour découvrir le rhizome houblon puis taillez les racines de ce dernier. Vous devez faire les apports fondamentaux, reformer la butte et enterrer la tige souterraine. Pour finir, vous devez poser le paillis, puis arroser abondamment.

Conclusion

En somme pour cultiver du houblon à partir du rhizome, il suffit de suivre minutieusement les 4 étapes présentées ci-dessus.