Les questions que vous vous posez sur le régime cétogène ?

avocat-aliment cetogene

Certains suggèrent que le régime cétogène est miraculeux pour perdre du poids. D’autres affirment qu’il pourrait également être utile pour gérer le diabète et prévenir la maladie d’Alzheimer. Alors, s’agit-il d’un régime miracle ou simplement de la dernière mode ?

Comment fonctionne le régime cétogène

Le régime cétogène est un mode d’alimentation riche en graisses, modéré en protéines et pauvre en glucides, qui diffère des recommandations générales en matière d’alimentation saine. De nombreux aliments riches en nutriments sont des sources de glucides, notamment les fruits, les légumes, les céréales complètes, le lait et les yaourts. Dans le cadre d’un régime céto, les glucides de toutes origines sont sévèrement limités. L’objectif étant de maintenir les glucides à moins de 50 grammes par jour, les personnes suivant un régime céto ne consomment souvent ni pain, ni céréales, ni grains. Et même les fruits et légumes sont limités car ils contiennent eux aussi des glucides. Pour la plupart des gens, le régime céto exige de grands changements dans la façon dont ils mangent habituellement.

Pourquoi le régime céto restreint-il les glucides ?

avocat-aliment cetogeneLes glucides sont la principale source d’énergie de notre organisme. S’il n’y a pas assez de glucides pour fournir de l’énergie, le corps transforme les graisses en cétones. Les cétones deviennent alors la principale source de carburant de l’organisme. Les cétones fournissent de l’énergie au cœur, aux reins et aux autres muscles. Le corps utilise également les cétones comme source d’énergie alternative pour le cerveau. D’où le nom de ce mode d’alimentation.

Pour notre corps, un régime cétogène est en fait un jeûne partiel. Pendant un jeûne total ou un état de famine, le corps n’a aucune source d’énergie. Il décompose donc la masse musculaire maigre pour se procurer du carburant. Avec le régime cétonique, les cétones fournissent une source d’énergie alternative. Contrairement à un jeûne complet, le régime céto aide à maintenir la masse musculaire maigre.

Le régime cétogène est-il bon pour la santé ?

Ce mode d’alimentation n’est pas recommandé aux personnes souffrant de :

  • une maladie du pancréas
  • des problèmes de foie
  • des problèmes de thyroïde
  • des troubles de l’alimentation ou antécédents de troubles de l’alimentation
  • une maladie de la vésicule biliaire ou personnes ayant subi une ablation de la vésicule biliaire.

En outre, le régime céto comporte des risques sanitaires à court et à long terme pour tous les individus. Les risques à court terme comprennent les symptômes de la grippe. Par exemple, des maux d’estomac, des maux de tête, de la fatigue et des vertiges. C’est ce qu’on appelle la “grippe cétonique”. Certaines personnes signalent également des troubles du sommeil. La réduction de la consommation de légumes, de fruits et de céréales complètes riches en fibres peut également augmenter le risque de constipation. Les personnes suivant un régime cétonique doivent souvent prendre un supplément de fibres pour rester régulières, mais cela doit être discuté avec un professionnel de la santé.

Les risques sanitaires à long terme du régime céto comprennent les calculs rénaux, les maladies du foie et les carences en vitamines et minéraux. Pour limiter les glucides, on supprime de nombreux fruits et légumes riches en nutriments. Ainsi, les apports en vitamines A, C, K et en folates sont généralement faibles.

La nature riche en graisses du régime céto est très controversée. De nombreuses recherches ont montré que les régimes riches en graisses saturées peuvent augmenter le risque de maladies cardiaques et d’autres problèmes de santé chroniques. Le risque que les personnes suivant un régime céto pourraient prendre en ce qui concerne leur santé cardiovasculaire à long terme n’a pas été entièrement étudié.

Ce que la science nous apprend sur le régime céto

oeufs-cetogeneLe régime céto est utilisé pour aider à gérer l’épilepsie, un trouble caractérisé par des crises, depuis plus de 100 ans. Des études plus récentes évaluent le régime céto comme un traitement diététique alternatif de l’obésité et du diabète. Les résultats des recherches sur les avantages du régime céto pour ces problèmes de santé sont extrêmement limités. Les études sur l’efficacité du régime céto ont été menées auprès de petits groupes de personnes. De plus, la plupart des recherches sur la maladie d’Alzheimer reposent sur des recherches effectuées sur des animaux de laboratoire. Pour évaluer pleinement l’innocuité de ce mode d’alimentation, d’autres recherches sont nécessaires. En outre, des études doivent être menées sur les effets à long terme du régime céto sur la santé.

L’indice de masse corporelle et les taux métaboliques individuels influent sur la vitesse à laquelle les individus produisent des corps cétoniques. Cela signifie que, dans le cadre du régime céto, certaines personnes perdent du poids plus lentement que d’autres, même si elles suivent exactement le même plan de régime céto. Pour ce groupe de personnes, le régime céto peut être frustrant et peut avoir un impact sur leur motivation à faire des changements alimentaires sains. De plus, de nombreuses personnes ne parviennent pas à suivre le régime céto et reprennent le poids perdu après avoir repris leur ancien mode d’alimentation.

Conclusion

Le régime cétogène est assez restrictif. La recherche soutient ce mode d’alimentation pour l’épilepsie lorsqu’il est pris en charge par une équipe de soins de santé, car son traitement peut être très complexe. Cependant, en ce qui concerne le régime cétonique en tant qu’outil de perte de poids et d’autres avantages pour la santé, le jury n’a pas encore tranché.